Après sept éditions du Monniati festival, la ferme du Monniati retrouve aujourd'hui son activité initiale, ou presque...

La ferme, autrefois exploitée par feu le grand-père, était essentiellement orientée vers la production laitière et céréalière.

Aujourd'hui exploités par les deux cousins Grégoire et Quentin, les 20 ha sont principalement destinés à la production d'agneaux, de légumes bio, de céréales et, plus récemment, de soja pour la fabrication de notre tofu maison.

Le cheptel de la ferme du Monniati est composé d'une quarantaine de brebis mères, de Jean-Bertrand le bélier et de tous les petits agneaux dont le nombre varie. Tout ce beau petit monde fait partie de la noble famille des Bruns Noirs du Pays, sans aucun doute la plus belle de toutes les races ovines. Certains sont des bâtards, néanmoins également sympathiques !

Entre le mois d'avril et le mois de décembre, le troupeau se promène dans les prairies de la colline de Monniaz. Durant les quatre autres mois, tout le cheptel rentre à la bergerie pour trouver pitance.

Les mises-bas ont lieu une à deux fois par année et les petits, une fois atteint l'âge de 6 mois, sont bouchoyés dans la plus pure tradition genevoise, à la boucherie de Meinier. Une fois découpée et mise sous vide, la viande est vendue par bête entière ou demi-bête.

Il est important de préciser que outre le commerce de viande, les moutons sont d'une extrême importance dans le fonctionnement de notre exploitation. Ils sont en effet notre seule possibilité de produire de l'engrais pour nos cultures et de maintenir ainsi nos terres saines et fertiles.

La viande est vendue en «vrac», découpée et emballée sous vide à un prix de 27.-/kg, tous morceaux confondus (gigot, épaule, côtelette, collier, poitrine).

Le prix inclut la distribution:

½ agneau = 8/10 kg = 1 cornet en papier

1 agneau = 16/20 kg = 2 cornets en papier

Pour toute demande de viande d'agneau, vous pouvez nous contacter par mail (info@lafermedumonniati.ch). Il est important de préciser que nous n'avons pas de viande toute l'année, car les mises-bas sont regroupées. Vous pouvez donc vous inscrire et nous vous contacterons dès qu'il est possible d'en obtenir.

Indiquez dans votre mail si vous êtes adepte des abats (coeur, rognons, foie) ou si vous préférez ne pas recevoir ce genre de morceaux.

N'oubliez pas également de nous transmettre toutes vos coordonnées (Nom, prénom, mail, tél, adresse).

Cultivés sur environ 1 hectare, dont 2000 m² sous tunnel de culture, nos légumes sont destinés à une production la plus diversifiée possible.

En effet, l'écoulement de nos produits se faisant par un système de paniers hebdomadaires, nous cherchons à offrir une large palette de légumes.

Notre production suit le rythme des saisons et nos tunnels de cultures ne sont en aucun cas chauffés. Nous produisons selon les principes de l'agriculture biologique et après deux années en reconversion bio, nous avons passé avec brio cette étape qui nous permet d'être désormais officiellement reconnu comme exploitation bio bourgeon. Et toc !

Notre système d'écoulement, sous forme d'abonnement annuel, offre la possibilité au consommateur de recevoir un sac de légumes de saison chaque semaine avec l'Origine Garantie Monniati (OGM). Cet acronyme désigne aussi un autre truc qu’on n’aime pas trop, mais bon…

Ce système contractuel permet au producteur, d'une part de prévoir les volumes de production à l'avance et d'autre part, de lui assurer le fond de roulement nécessaire à la bonne marche de l'exploitation.

Chaque année, la livraison des sacs a lieu chaque jeudi, de fin avril à mi-décembre.

Dans la mesure du possible et selon notre tournée de livraison, nous pouvons livrer à domicile ou sur votre lieu de travail, moyennant un supplément de 150.- par année.

Nous avons également quelques points de dépôts (50.- de plus que le sac de base), aux rues Muzy (Eaux-vives), de Frontenex (Eaux-vives), St-léger (Plainpalais), Joseph Girard (Carouge), Miremont (Champel), chemin de la Gravière (Chêne-Bourge), route J.-J. Rigaud (Chêne-Bougeries) ou encore à la Place des Augustins.

Cette liste n'est pas définitive, donc si vous êtes prêts à être un point de dépôt, faites-le nous savoir!

Dernière possibilité, passer prendre le sac à la ferme !

Le contenu des sacs varie beaucoup au fil des saisons, tant du point de vue de la diversité que de la quantité de légumes.

Les saisons étant ce qu'elles sont, durant les premiers mois de production, les sacs seront relativement légers, mais ce manque sera largement compensé dès l'été.

Il est difficile pour nous de vous indiquer avec exactitude quel légume sera disponible à quel moment, mais la feuille de chou de la FRACP pourra vous aider à vous faire une idée de la composition de vos sacs. La saison des tomates, c’est dès juillet, pas avant !

Si vous désirez venir mettre la main à la pâte sur l'exploitation durant l'année, c'est avec grand plaisir que nous vous accueillerons!

Nous avons prévu une réduction du prix du sac pour tout abonné venant nous donner un coup de main 2 demi-journées par an (cf Prix).

Les tâches à effectuer sur la ferme sont multiples et variées et dépendent beaucoup de la saison. Cependant, il est clair que la plus grosse part du travail que nous devons abattre à lieu dans la culture maraîchère. En venant à Monniaz nous aider, vous serez donc certainement amené à y travailler pour les plantations, les récoltes, le désherbage, le sarclage ou encore la préparation des sacs.

Vous pouvez venir du lundi au samedi en nous prévenant une petite semaine à l'avance par mail ou par téléphone.

Abonnement annuel

Sur 35 semaines:

Grand sac pour 3 à 4 pers ............... 1200.-
Grand sac pour 3 à 4 pers.
+ 2 demi-journées de travail à la ferme
............... 1100.-
Petit sac pour 1 à 2 pers............... 800.-
Petit sac 1 à 2 pers.
+ 2 demi-journées de travail à la ferme
............... 700.-

Le paiement peut s'effectuer en deux fois, fin avril et fin août.
Les livraisons ont lieu les jeudis, de mi-avril à mi-décembre.
Un supplément de 150.- est ajouté aux personnes livrées à domicile ou sur leur lieu de travail.
Un supplément de 50.- est ajouté aux personnes livrées à un point de dépôt
(cf. contrat dans la rubrique « j'en veux ! »).

Désolé! Nous sommes d’ores et déjà complets pour l’année 2018…

Mais si vous souhaitez soutenir ce genre d’initiative paysanne, c’est super! Il vous reste 2 possibilités:
- consulter le site de la FRACP, d’autres structures similaire à la notre y sont référencées (fracp.ch).
- être patient(e) et nous envoyer un mail pour que l’on vous inscrive sur notre liste d’attente. Nous vous recontacterons le jour où il y a de la place, merci!

Dans notre quête de toujours valoriser au mieux nos produits, nous nous sommes lancés
début 2018 dans la transformation de notre soja en tofu!

Pour info, le tofu est un aliment relativement neutre en termes de goût, mais constitue
une bonne « éponge à saveurs » lorsqu’on le travaille un peu en cuisinant. Il est d’ailleurs
très présent dans la cuisine asiatique si délicieuse. En dehors de son aspect gustatif,
le tofu est une très bonne alternative à la viande pour son apport en protéines, si important
pour notre organisme.

Pour le moment, nous faisons du tofu nature et du tofu fumé. Mais on va encore faire
des essais, par exemple un tofu cenovis-fraise tagada.

Lieu de vente : pour l’heure, vous trouverez notre tofu à la ferme de la Touvière, à Meinier
(touviere.ch), et à la ferme de Budé (ferme-de-bude.ch), au Petit Saconnex.

Si vous souhaitez nous contacter, voilà tout:

la ferme du Monniati
111 rte de Monniaz
1254 Jussy

CCP: 12-690638-6

info@lafermedumonniati.ch

Quentin Tanner
078 875 12 39

Grégoire Stoky
076 616 04 59

Vous pouvez également passer à la ferme, vous êtes les bienvenus!

Outre nos activités légumière, tofutière et moutonnière, nous produisons également des céréales et du tournesol.
Pour la commercialisation d’une partie de cette production, nous faisons partie de l’Affaire TourneRêve, une association d’une quinzaine de productrices et producteurs genevois qui tentent de penser leur métier un peu différemment.

TourneRêve propose un panier à choix de produits de garde principalement céréaliers tels que de la polenta, de la farine ou des pâtes d’épeautre, mais on y trouve également du fromage, de l’huile, du saucisson, du jus de pomme, du miel, des lentilles et plein d’autre produits provenant de fermes genevoises.

Lien vers la liste des produits Tournerêve

Actuellement, 1400 ménages souscrivent chaque année un contrat et des liens se font avec des cuisines, collectivités et points de vente.
Au delà de l’aspect vivrier, les producteurs de TourneRêve rêvent de jeter des ponts entre citoyens de villes et citoyens des campagnes; de créer autour de l’alimentation un débat visant à tisser des liens organiques et non purement commerciaux entre consommateurs et producteurs.
Ils veulent penser le territoire en termes d’interdépendance, de solidarité et de proximité.
Ils sont persuadés que l’agriculture est l’affaire de tous, que sa définition et ses objectifs ne sauraient dépendre de décisions imposées par la globalisation du marché au détriment de critères de proximité et de durabilité.
Ils osent croire qu’un autre monde est possible et qu’il existe une manière de produire une nourriture quotidienne à l’écart des conflits commerciaux qui agitent le marché, qu’il soit global ou lié à la grande distribution.

Mais pour en savoir plus, parce que ça vaut le détour, Cliquez ici! !